Inversion de Moteur CC

Pour sorties Transistors 2A ou 14A

Pour la connexion des alimentations, les numéros des sorties, etc, se reporter à la documentation du module 8 Transistors. Pour les modes tout ou rien/gradation et les configurations de canaux, se reporter à la documentation de la Carte de Commande.

I - Branchement des cartes électroniques

De l'envoi de la consigne jusqu'au moteur, une succession de cartes permettent de piloter les moteurs CC, par exemple :

  • Centre de décision (ordinateur, carte ZIP, appareil envoyant des messages Midi adéquats) → sortie Midi
  • Carte de commande 8 ou 24 Actionneurs → câble en nappe
  • Carte 8 Transistors → fils
  • Module Inversion de moteur
  • Moteur à Courant Continu

Autre exemple :

  • Carte ZIP, sorties Transistors
  • Module Inversion de moteur
  • Moteur à Courant Continu

Le module Inversion utilise deux sorties Transistors :

  • l'une pour gérer la vitesse du moteur (comme si le moteur était directement branché sur la sortie Transistor),
  • l'autre pour assigner le sens de rotation via un relai qui inverse le sens de l'alimentation.

L'unique sortie du module est connectée au moteur CC.

II - Branchement d'un moteur CC

Il y a un sens à respecter pour le branchement des deux fils du moteur CC sur une sortie Transistors, pour maîtriser le sens de rotation du moteur.
Consultez les caractéristiques techniques de votre moteur pour vérifier s'il n'y a pas aussi un sens +/-.

La tension d'alimentation, qui peut aller de 5 V à 48 V, doit être conforme à celle indiquée pour le moteur choisi.

III - Pilotage du moteur en tout ou rien ou gradation

Il y a trois modes de fonctionnement pour la carte de commande 8 Actionneurs : Tout ou rien temporisé ; Tout ou rien permanent ; Gradation. Le choix du mode se fait sur la Carte de Commande 8 Actionneurs Tout Ou Rien / Gradation.
Quel que soit le mode de fonctionnement choisi, lorsque le moteur reçoit une commande On, il est actionné, le courant passe, l'axe tourne. Lorsqu'il reçoit une commande Off, il est arrêté. Ces trois modes sont compatibles avec le module d'inversion, mais le mode Gradation est celui qui utilise pleinement les caractéristiques du pilotage par Transistors.

1 - Tout ou rien temporisé / commande par Note On

Lorsqu'il reçoit une commande On, le moteur est actionné pour une durée précise, à sa vitesse maximale, et s'arrête à la fin de ce temps. Un Note On vélocité 0 provoque un arrêt instantané. La durée du déclenchement est paramétrée par la vélocité du Note On, de 1 à 127, par pas de 1/20e de seconde.

2 - Tout ou rien permanent / commande par Control Change

Si la valeur du Control Change est 0, le moteur CC est arrêté jusqu'à nouvel ordre.
Si la valeur n'est pas 0 (entre 1 et 127), le moteur reste en marche à vitesse maximale jusqu'à la commande suivante. La vitesse est la même quel que soit la valeur du Control Change. Il n'y a pas de notion de durée.

3 - Gradation / commande par Control Change

Si la valeur du Control Change est 0, le moteur CC est arrêté jusqu'à nouvel ordre.
Si la valeur n'est pas 0 (entre 1 et 127), le moteur tourne à vitesse variable en fonction de la valeur du Control Change, jusqu'à l'ordre suivant. Il n'y a pas de notion de durée.
Control Change 0 → Arrêt
Control Change 1 à 127 → Vitesse variable en fonction de la valeur
Control Change 127 → Vitesse maximale

IV - Inversion du sens de rotation du moteur

1 - Principe

Lors de l'inversion du sens de rotation, des étapes doivent être exécutées dans l'ordre pour éviter d'endommager le matériel :

  • Mise en mémoire la vitesse de rotation du moteur (dans le cas où le moteur repart en sens inverse avec la même vitesse qu'auparavant) ;
  • Arrêt du moteur ;
  • Commutation du relai ;
  • Récupération de la valeur de vitesse et redémarrage du moteur à cette valeur.

Pour les moteurs puissants, l'arrêt du moteur avant le changement de sens évite les étincelles de rupture dans le relai et l'à-coup dans le moteur. Ne pas le faire endommage à la fois le relais du module et le moteur.

2 - Programmation

Des patchs sont disponibles sur le site d'Interface-Z, section Programmation.

  • Quel que soit le logiciel choisi, la mémorisation de la vitesse se fait grâce à une case mémoire comme l'objet f en PD ou Max, un array en Processing, un Trigger Value en Isadora.
  • L'arrêt du moteur s'obtient en envoyant une valeur 0 sur le Control Change correspondant à la sortie Transistor gérant la gradation du moteur (pas sur la sortie gérant le relai). Selon les logiciels les objets Midi sont Send Control, ctlout, etc. Attention au running status Midi avec certaines interfaces Midi USB.
  • La commutation du relai se fait en envoyant alternativement un 0 et un 127 sur la sortie correspondant au sens de rotation.
  • Pour remettre en route le moteur, la valeur récupérée dans la case mémoire, pour la vitesse, est envoyée en valeur de Control Change vers la sortie gradation connectée au moteur.

S'il n'y a pas de raison de conserver la valeur de la vitesse, n'importe quelle valeur supérieure à 5 fait repartir le moteur plus ou moins vite.

V - Précautions d'emploi

Vous pouvez trouver les précautions d'emploi ici.