Interface-Z
Interface-Z
  1. Conseils >
  2. Comptage

Comptage / Passages

Les capteurs

Il peut être intéressant, dans une installation artistique basée sur la détection de mouvement, de compter le passage des spectateurs. Plusieurs capteurs sont possibles, selon l'information que l'on veut recueillir.

Il y a une différence en effet entre compter simplement un passage à un endroit précis, sans notion de direction suivie par la personne, et compter le nombre de personnes qui sont entrés dans (ou sortis de) une pièce. Dans le premier cas, un détecteur de mouvement suffit, dans le deuxième cas, il faut connaître le sens de passage des gens pour déduire combien il y en a dans la pièce.

Diverses nuances sont associées au comptage : nombre de passages, de personnes présentes, de passage dans un sens précis, de densité de personnes dans une pièce ...

  • Barrière infra-rouge : capteur plutôt industriel, peut se remplacer par les suivants ;
  • Télémètre à ultrason : utilisé soit en capteur de mouvement soit en mesure de distance ;
  • Proximètre à triangulation optique : utilisé en capteur de mouvement ou de distance ;
  • Dalles tactiles de tapis sensitif : utilisées soit en barrière soit en surface ;
  • LDR, capteurs d'intensité lumineuse : utilisées soit en barrière soit en douche ;
  • Pyroélectrique : capteur de mouvement, soit en barrière soit en douche.

Ces capteurs ne sont pas tous spécifiquement des capteurs de comptage, mais les informations qu'ils donnent peuvent être utilisées / interprétées comme du comptage de passages. Tout dépend de l'information que l'artiste souhaite obtenir.

Pour les magasins qui veulent faire du comptage de clients,
nous vous conseillons de vous adresser à : Shopline.


Spécificités de chaque capteur
Lequel choisir et pour quoi ?

Capteur
Sens de passage*
Présence immobile**
Nombre de détections simultanées
Densité
dans une
pièce ***
Barrière infra-rouge selon oui
1
oui
Pyroélectrique non non
1
non
Télémètre à ultrason barrière non oui
1
non
Télémètre à ultrason distance oui oui
1
oui
Télémètre à triangulation optique non oui, proche
1
non
Tapis sensitif barrière non oui
1
non
Tapis sensitif surface oui / flou oui
plusieurs
oui
LDR ultradirective en barrière non pour 1, oui pour plus oui
1
non
LDR directive douche non oui
plusieurs/flou
oui / flou

* Ce tableau résume des caractéristiques pour chaque capteur utilisé individuellement. On peut ensuite élargir ces caractéristiques si on analyse le résultat donné par plusieurs capteurs placés còte à còte.

** Il s'agit de la détection de présence immobile d'une personne dans la zone couverte par le capteur, pas dans la pièce après détection de son passage à un endroit.

*** Là aussi, il s'agit des résultats pour un seul capteur. La densité de personnes dans une pièce peut être obtenue soit par un comptage précis du nombre d'entrées, soit par une détection générale moyenne dans l'ensemble de la pièce.

Quelques précisions sur ces capteurs

- Barrière infra-rouge double : le plus adapté au comptage

C'est un capteur en deux modules, un émetteur et un récepteur, qui se mettent de de part et d'autre du lieu de passage. L'avantage de ce capteur pour le comptage est qu'il permet de détecter directement le sens de passage, donc de différencier facilement entrée et sortie.

Ce dispositif peut se faire avec les capteurs décrits ci-après.

- Capteur LDR ultradirective et source lumineuse (LED laser par exemple) :

Une lumière est placée d'un côté de la porte (petite lumière assez directive, diode laser, lampe cachée dans un tube...) et un capteur d'intensité lumineuse est placé en face. Lorsque quelqu'un passe, la lumière est coupée, le capteur réagit.
Il n'y a pas de notion de sens de passage avec un seul système, mais on peut l'obtenir si l'on met deux systèmes à capteurs còte à côte (à une quinzaine de cm l'un de l'autre, par exemple avant et après la porte).
Le capteur d'intensité lumineuse nécessite une interface pour transformer son signal en midi ou en RS232 : 1 entrée vers midi, 8 entrées analogiques / 8 tout ou rien vers midi, 2 entrées vers RS232, 2 entrées vers Midi.

- Tapis sensitif :

Une dalle au sol, dissimulée sous un revêtement, est écrasée quand on passe dessus et envoie un message Note On vélocité 127. Elle envoie un Note On vélocité 0 quand il n'y a plus personne.
Ce capteur peut être disposé en barrière, en travers d'une porte : il ne donne alors qu'une information de passage ou de présence mais pas de sens de passage. Une disposition multizone en surface plus large permet de détecter plusieurs personnes simultanément (c'est le seul capteur transposable au comptage qui le fait nettement) ou de calculer un sens de passage. Ces déductions particulières dépendent énormément de la quantité de personnes qui passent et de la taille des zones. Le résultat est approximatif, surtout s'il y a beaucoup de monde.

- Capteurs de distance

Un télémètre ou un proximètre, disposé en barrière ou en douche, réagit au passage, au mouvement. Il ne donne cependant pas de sens de passage dans cette disposition ni de nombre de personnes simultanées. Il est aussi délicat de séparer plusieurs passages successifs s'il y a beaucoup de monde.
Une disposition face au lieu de passage permet cependant de récupérer le sens : la distance diminue dans un sens, augmente dans l'autre.

Déplacement du système de détection

Tous les capteurs peuvent être déplacés et réutilisés en différents endroits, mais la facilité de déplacement dépend de la finition et de la quantité de travail pour dissimuler les fils. De plus, la barrière ou la LDR ultradirective ont besoin d'etre positionnées précisément, si possible à hauteur de taille plutôt qu'au sol, chaque composante à la meme hauteur que son vis à vis ; le tapis doit être fixé sur un support amovible (papier kraft, moquette fine) pour être déplacé facilement.